Help.Pets-Animaux_H.P.A-28

EN CONSTRUCTION.

Help.Pets-Animaux_H.P.A-28

Forum Bibliothèque De la défense des animaux et de la nature, postez vos sujets !!

Sauvez les animaux, Protégez la nature, Sensibiliser, REJOIGNEZ fans d' animaux, aidez nous à faire des posts, Cliquez sur Rejoindre maintenant!!

    L' Amazonie, Un écosistème très riche

    Partagez
    avatar
    Silver Warriors
    Admin

    Messages : 6
    Date d'inscription : 08/09/2010
    Localisation : 28

    L' Amazonie, Un écosistème très riche

    Message  Silver Warriors le Jeu 2 Déc - 9:23

    L' Amazonie, une ressource de vie en péril

    De vastes zones de forêt pluviale sont défrichées chaque année en Amazonie. Les arbres sont coupés, puis le sous bois est brûlé pour la construction de routes, de villages ou de pâturages, ou pour faire place à des exploitations minières. Le défrichement de cette forêt auparavant "vierge" entraîne un anéantissement à tout jamais des milliers d'espèces végétales et animales qui se sont développés au cours des millénaires. Par conséquent toute la culture indigène se perd, pour laisser place aux agriculteurs avec leurs cultures et élevages destructeurs. La modification de ce milieu très fragile aboutit à d'innombrables problèmes écologiques graves ... souvent irréversibles.

    Citation:
    "La forêt amazonienne, l'écosystême le plus riche, le plus diversifié et de loin le plus fascinnant de note planète n'est-elle pas sacrifiée au profit des industries du bois et de l'agriculture ?"

    Arbres en dangers


    La déforestation entraîne la disparition de quelques 300 espèces d'arbres par an.


    Une vie animale très menacée

    -Triste vérité:
    L'intervention de l'homme accélère le déclin des espèces d'un facteur 1000 à 10.000 !
    -Le "NATIONAL SCIENCE BOARD" aux U.S.A affirme que dans 20 ans, 25% de toutes les espèces auront cesser d'éxister ! La déforestation étant une des causes majeures.
    - La disparition de certaines espècesd' arbres entraînerontla perte d'arthropodes, d'épiphytes et d'oiseaux, vu leur symbiose certaine avec ces végétaux. On compte alors une perte approximative de 180.000 espèces d'arthropdes par an.

    L' impact écologique

    La dévastation que subit l'Amazonie aura de graves conséquences écologiques, économiques et sociales à court et long terme au niveau local, régional et mondial :

    • Une augmentation de la lixiviation (lessivage) et de l'érosion des sols fragiles tropicaux .
    • Une perte d'eau par un écoulement dû à la disparition de l'effet d'éponge : durcissement du sol et détérioration de la qualité des eaux.
    • Une diminution des précipitations et de[s récoltes.
    • Une augmentation des inondations et des sécheresses.
    • Une altération de la balance hydrique
    • Une modification de la température : extrêmes plus importants.
    • Un accroissement de la dimension des fléaux.
    • Une contributions des incendies de forêt à l'effet de serre et aux possibles changements climatiques qui lui sont associés.
    La désertification

    Dépourvu de couverture végétale, le sol est soumis a de nombreuses dégradations, tel les inondations et les expositions au soleil tropical.]Beaucoup de plantes tropicales sont dîtes "ombrophiles". Une fois que l'ombre protectrice des grand arbres a disparue après un défrichement, les plantes soumises au soleil et aux pluies torrentielles ne peuvent subsister : une régénération de la forêt est donc impossible.


    Les précipitations torrentielles ne rencontrent au cours de leur ravinement plus aucune retenue sur les sols nues et imperméables. Les bassins versants perdent la capacité de réguler l'écoulement fluvial, et le niveau des cours d'eau et des rivières fluctue rapidement, ce qui entraîne souvent de désastreuses inondations, laissant derrières eux un sol lavé et stérilisé.
    Effet irrémédiable : Les biotopes d’eau douce et même de terre humide en aval des inondations sont dévastées par l'énorme quantité de sédiments charriés par les rivières. Les sédiments trop important pour qu’ils se déposent complètement dans les deltas ou autre lac intermédiaire, vont jusqu’à détruire les massifs coralliens aux embouchures des fleuves.

    Ce phénomène de désertification est une perte totale de ce biotope puisque rien ne repousse sur ce sol acide, pollué de métal lourd et exposé au soleil brûlant des tropiques.

    Une petite Carte inquiétante (2006):



    1,5% c'est énorme comparé à la surface d' un continent!

    .............................................................................................................................By Silver Warriors


      La date/heure actuelle est Dim 15 Juil - 19:16